Vers la reconnaissance d’un statut légal pour les proches aidants

Un statut légal pour les proches aidants : une solution ?

INTRODUCTION

La façon traditionnelle d’envisager le rôle des proches aidants doit s’adapter à de nouvelles réalités. D’un côté, le nombre de personnes nécessitant de l’aide à domicile augmente. De l’autre, les proches aidants sont de plus en plus jeunes et doivent réaliser des prouesses pour concilier travail et famille, trop souvent dans des conditions difficiles. Le nombre d’heures travaillées est parfois exorbitant et le répit se fait rare. La formation et les outils pour répondre aux besoins de l’aidé de façon sécuritaire et lui offrir des soins de qualité sont insuffisants. À cela s’ajoute le manque de compensation financière adéquate.

Si nous voulons que le virage du maintien à domicile se réalise harmonieusement, il faut s’assurer que les droits des proches aidants soient respectés. Nous avons des lois pour protéger l’ensemble des travailleurs, il devrait en être de même pour les proches aidants qui n’ont présentement aucun statut légal.

Lisez le rapport complet sur le statut légal des proches aidants en cliquant ici.

planificationdessoins-recto-statut-legal-pour-les-proches-aidants